Loi Madelin

Qu'est ce que la loi Madelin ?

Ce dispositif permet à tout travailleur non salarié (profession libérale, artisan, profession agricole, gérant de société de personne) de se constituer des revenus complémentaires pour la retraite tout en réduisant ses impôts. En plus de cette rente, le souscripteur peut faire prendre en charge les cotisations d'arrêt de travail, d'invalidité voir de décès par son assureur après avoir acquis une garantie prévoyance. En effet, la loi Madelin se décline en plusieurs contrats pouvant prendre en charge chacun de ces points.

Lire la suite

Les conditions d'éligibilité

Pour en bénéficier

  • Adhérez à un contrat collectif d’une association d’au moins 1 000 membres, ayant une activité non salariée, non agricole
  • Veillez au versement régulier des cotisations
  • Respectez le plafond fiscal du contrat Madelin souscrit
  • Sortie en rente possible mais soumise à l’impôt sur le revenu

Engagements

  • Ne pas retirer les fonds avant le départ en retraite
  • Impossibilité de sortir en capital

Le mot de l'expert

 

Vous êtes professionnel indépendant, travailleur non salarié, non agricole et vous souhaitez bénéficier d’une bonne protection sociale tout en ayant des déductions d’impôt ? Les contrats Madelin sont faits pour vous.

  • Possibilité de déduire les cotisations retraite et prévoyance des revenus
  • Contrats spécifiques dédiés aux exploitants agricoles
  • Versement de rentes viagères dès la retraite
  • Déblocages exceptionnels en cas d’accident de la vie
  • La déduction fiscale n’entre pas dans les « niches fiscales » plafonnées à 10 000 €